jeudi 2 avril 2009

Valencia 2.1_Veles e vents et +

Et le métro, c'était pour se rendre à la Marina. Sachez qu'ils considèrent le tram comme le métro. Donc on est arrivé à une station où on a dû changer et prendre un tram pour continuer. Et un autre truc chiant quand t'es pas habitué: le quai multi-lignes, je l'appellerai comme ça. Vous voyez surement l'idée...et donc faut faire tout le temps gaffe à dans quoi tu montes!Prise de tête!!!

Le port de la Marina, mais pourquoi?Ben parce qu'il se trouve qu'une équipe de Valencia, ou d'Espagne(j'en sais rien), a gagné l'America's cup. Pis l'idée c'est que celui qui gagne doit organiser ou un truc du genre. Ce truc c'est une course de bâteau, j'en sais pas plus!!Faut dire que ça me passionne pas spécialement.
Toujours est-il que du coup, Valencia a accueilli la coupe de l'America en 2007. Quoi à voir avec l'archi?ben j'y arrive.En fait, chaque équipe c'est construit un pavillon avec des millions dans tout les sens. On aboutit donc à des trucs monstrueux pour la plupart. Et le tout souvent payé avec la tune des braves gens:vous savez, quand c'est des banques, des assurances...

Et le bâtiment emblèmatique et le plus intéressant, c'est celui-ci, Veles e Vents(c'est son nom) de l'architecte David Chipperfield.
Voilà une photo du site de l'archi. Et quand on voit ça, c'est super, un bâtiment avec des points de vues super, permettant à pleins de gens de profiter du port de haut, génial!!
Pis on arrive sur place, hors Cup, et là, c'est plus pareil.
Bien sur que le bâtiment est très séduisant de par sa forme, plateformes blanches. Les escaliers et ascenceurs qui les lient. Les espaces uniquement fermés par des vitrages.
Pis on s'approche un peu et on se rend compte que toute l'enveloppe est en métal. En bord de mer, vous imaginez le truc. Ca ne fait que 2 ans donc ça commence tout juste à rouillé...mais je vous dit pas dans quelques années. Les plafonds (sur la photo dessous) prennent l'eau et sont tout dégueu!En gros le bâtiment vieillit un peu vite à mon gout.
Mais je pense qu'il s'agit d'un manque d'entretien. Parce que ce truc, il a été ultra utilisé pendant la coupe, mais après???
Bien sûr, c'est bien écrit sur les guides que sa deuxième vie c'est un centre de réunions en gros. C'est assez facile à dire: des espaces vides, ben allez on fait un truc de congrès.
Mais dans la réalité le bâtiment est totalement vide, seule la première terrasse est accessible, l'escalier étant fermé très très mochement. Tout ce port est vide, il ne s'y passe rien. Peut-être en été ça bouge plus mais j'en doute un peu!Je pense donc au final être face à une architecture avec un usage très initiale très court, le temps de la coupe puis, rien de prévu. C'est de l'architecture évenementielle, mais du dur, qui va rester des années. Et j'ai un peu l'impression que ce bâtiment personne n'en veut au final. Parce que refaire la façade en métal tout les deux ans, c'est pas un cout négligeable!
Pour moi c'est donc au final assez loupé. C'est bien joli de faire un truc qui déchire, un bâtiment emblematique, avec une identité très forte avec de la tune à plus savoir qu'en faire mais c'est pas mal de penser à quoi il va servir parce que l'archi c'est pas de la création pour la beauté du geste. La fonctionnalité du lieu, son usage est quand même primordial à mes yeux!

Après ça, on c'est baladé sur la plage...
Pis on est allé faire un tour pour voir le pavillon d'une équipe, conçu par Renzo Piano, rien que ça!!Pour ceux qui connaitrai pas ce brave homme, il est à l'origine du Centre Pompidou à Paris(avec Rogers)et de millions d'autres trucs partout dans le monde, comme le nouveau siège du NewYorkTimes.C'est un pavillon recouvert de toile imprimée, et on voit sur cette image du net que tout est vitré derrière et qu'en journée on a un bâtiment totalement opaque qui s'anime la nuit avec les lumières intérieures.


On a ensuite pris la direction de la cité des sciences, et à pattes je vous prie!En fait, malgré le fait que ce soit le must du must au niveau touristique, y'a pas de métro!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire