vendredi 9 janvier 2009

Petit [re]tour à l'ENSAG

Ben ouais, on finit toujours par y aller même quand on est loin.
J'y suis donc allée une première fois dimanche soir jusqu'à lundi soir, pour voir les gens et discuter avec ma prof tuteur. Lui montrer mon travail du semestre et discuter de mes choix pour le second. Car je vais choisir des enseignements un peu moins "violents" pour ce qui est du boulot.
Je devais aussi passer à l'administration pour des problèmes de conventions égarées...
Et pour finir, un petit passage en salle info pour terminer et imprimer un projet pour Madrid.

Et ma prof tuteur faisant parti du Master Cultures Constructives(voir en quoi ça consiste) me prévint que jeudi, les M1 présentaient leur projet aux M2 et que suivrait une présentation d'un concours auquel participerait le master l'année prochaine.
J'y suis donc retourneé hier, jeudi.

Par chance, il y avait de la neige depuis 2 jours et une manif en centre ville. Donc pas de tram...parfait pour être à l'heure.
J'arrive quand même à l'école juste à temps pour la grève du personnel administratif et certains enseignants. Apparemment y'a des problèmes de communication avec le directeur. Et ça a l'air assez merdique toute cette histoire et ça risque donc de faire un beau merdier!!!
Ils ont perdu en crédibilités(les grèvistes) quand ils ont diffusé dans toute l'école des hymnes du genre l'International et compagnie. J'ai eu l'impression qu'ils se caricaturaient plus qu'autre chose...
Enfin, j'ai quand même fini par arriver à la salle.
Je vais donc relater ce que j'ai compris de tout ça. Donc si je raconte n'importe quoi dites le...

Les M2 avaient travaillé pour un concours d'idées initié par la cité de l'archi(Chaillot). Il s'agissait de concevoir de l'habitat peu cher, à basse consommation d'énergies. Et pour faire du pas cher qui consomme le moins possible, faut faire petit. Les logements faisaient donc pour les plus petit, 45m². Ils induisent donc de nouveaux modes de vies, plus tournés vers l'extérieur: en été, le jardin devient un espace de vie.
Il y avait plusieurs phases de selection et 9 projets des M2 sont arrivés en phase finale sur 15 selectionnés.
Au final, l'un d'eux a terminé premier, un autre troisième et enfin, un dernier a reçu une mention. Ils étaient au taquet!!!

Ce que j'ai trouvé intéressant c'est qu'il y avait un réel parallèle entre leurs projets et ce que j'au pu faire ce semestre à Madrid. Bien sûr, le niveau d'aboutissement est totalement différent: ils ont passés plus de deux mois sur leur projet et sont en M2. Je suis en troisième année et j'ai passé 3 semaines sur le projet. J'ai pu retrouver dans leur projets des typologies, des organisations spaciales, des tissus que j'avais pu voir à Madrid. C'est comme si leur projet, était l'approfondissement des idées/principes/concepts que nous avions développés à Madrid.
Apparement, la cité de l'archi fera une expo, surement des 15 derniers, au printemps.
Donc quand vous montez voir Ron Arad, faut aller à la cité...de toute façon c'est un passage obligatoire à chaque passage dans la capitale pour les étudiants archi que nous sommes!!


Et l'après-midi, c'était la présentation du concours qui va occuper les M1 et 2 pendant les deux ans à venir. Je vais faire un article différent sinon ça va faire trop beaucoup peur à lire je pense!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire