mercredi 11 mars 2009

Lisbonne jour 1

Après le petit post à l'arrache, vous allez vous taper mon séjour en détail!Donc soyez braves ou regardez juste les photos fainéants!
D'abord faut que je vous raconte le voyage!Je suis partie avec un pote suisse mais aussi un peu chinois, je l'appellerai donc le chuiss'!(et ouais, tu me le dois bien!).
Il m'a appelé le dimanche soir en me disant "ça te dis, Lisbonne ce week end?". Sur le moment, je pense présentation de projet le lundi, boulot!!Merdique en somme.
Pis deux heures plus tard, après avoir été voir les vols, je me dis que sinon je n'y irai pas alors le lundi soir je prend mes billets. On s'occupe du logement, tout est OK.
Le vol est a 6h50 à Barajas le samedi matin, il faut donc qu'on prenne les bus de nuit, le taxi coûtant dans les 30€. Je prend donc la navette a 3h35/40 pour descendre à Cibeles(là où tous les bus de nuit passent). J'ai rendez-vous avec le chuiss' à 4h15 pour prendre la navette de 4h20.

J'attends, j'attends, il arrive pas alors je me dis qu'il est en retard(il a beau avoir une belle Swatch de suisse...!!!). Je vois donc partir la navette, me disant qu'on peut prendre celle d'après. Je commence à l'appeler. Il ne répond pas, là, je me dis qu'il ne c'est pas réveillé, je blinde donc son téléphone d'appel en absence espérant q'un d'eux le réveille! Je commence donc à envisager le pire: que je doive partir seule, avec toutes les galères que ça comporte.
L'autre navette arrive, je la prend donc envoyant un sms disant au chuiss' que son seul espoir s'il se réveille c'est le taxi.
Après 30min, j'arrive au terminus, Barajas qui se trouve être une sorte de village. Je sais que je suis à 20min de l'aéroport mais pas dans quel sens aller. Le conducteur m'indique donc une rue.
Je fais 10m et rencontre une hôtesse de l'air qui me dis que c'est dans la direction opposée!!Je fais donc le trajet avec en discutant; je pense un peu moins au chuiss' lâcheur!!!

J'arrive au T1, passe le contrôle, puis me dirige vers la porte d'embarquement qui se trouve être au bout du bout du bout du T1!
Je retente les appels, et enfin, il me rappelle à 6h!!Il vient de se lever. Je lui dit de tenter le taxi, pensant, pécismiste que je suis, qu'il ne l'aura jamais.
On commence l'embarquement, il me dis qu'il est à 20min. Je monte dans l'avion, il est a 5min.
Je m'assois et guette l'entrée sans espoir...résignée!Et je le voit débarquer. Il me dit en plus que c'est pas le dernier, comme il est dans le groupe A, il a même réussi à griller des gens!!
Je suis soulagée!La leçon: faut toujours tenter même quand ça parait foutu d'avance!
On s'envole enfin vers Lisbonne à 6h50, et je fais des photos avant de sombrer.(que je n'ai pas dans l'immédiat).

On arrive sans encombre à Lisbonne à 7h10(méga rapide hein!!!le décalage horairen'y est pas pour rien!!); on prend un bus vers le centre ville. Arrivés au métro, on s'achete une carte une journée(4.20€)rechargeable chaque jour!Le mieux du mieux.
Puis on se dirige vers Baixa-Chiado, le centre de la ville mais je dois dire qu'à 7h30 c'est pas super niveau ambiance. On prend donc le tram(n'est-il pas magnifique!!!?) et on se ballade un peu avant d'aller à l'hotel.
On se retrouve sur un marché au puce. Les gens s'installent tout juste. Pleins de trucs inutiles que j'aurai pu acheter...
On va vers la plaça do comercio pour trouver un endroit où prendre un petit dèj'!
Puis balade...
A remarquer: la projection de la façade de la chapelle du dessus sur le sol!
Nous voila à la recherche de l'auberge, et quand on voit la place tout prèt...ça devrait pas être le pire du monde!!!
Voilà le patio commun par lequel on accède à la cours/patio de l'auberge...La cheminée a été construite spécialement pour que les touristes retrouvent leur lit!!
Voilà la vue de la terrasse...Vient le moment des trucs administratifs et bancaire et la dame nous demande nos papiers d'identités...Alors mon pote chuiss' cherche en vain son passeport!La galère. Il finit par présenter sa carte d'identité. Une fois dans la chambre il remut tout sans le trouver. Au final, pour couronner le tout, il a donc perdu son passeport suisse et de l'argent; rien de tel pour bien commencer le week end!
Retour en ville pour trouver de quoi manger le midi...
On remonte ensuite vers Baixa Chiaro où on a rendez-vous avec le prof de mon pote.(On est ici parce que ceux qui le voulaient de ce cours allaient à Lisbonne pour voir des trucs...mais ils savaient pas trop quoi!).
On a attendu longtemps...j'ai fini par me décider à aller au musée d'art contemporain pendant qu'ils attendaient. Et 10min après ils venaient me chercher, le prof venant d'arriver.
J'ai donc pu voir le personnage...Il était en train de faire un cours sur l'urbanisme de Lisbonne, les différentes strates d'évolution. Ce mec me paraissait très intéressant. Après est arrivé son neveux avec des plans de Lisbonne.
Il nous a ensuite balader. On est ainsi allé dans la station de métro faite par Siza(archi super connu pour les néophytes!). On était passé le matin mais avec lui, c'était 10 fois mieux puisqu'il nous a montré pleins de détails...les différents joints des faiences, les arcs, les courbes...super pour un étudiant en archi(je précise parce que ça doit pas en transcender beaucoup les joints!!!).
On est ensuite allé vers la plaça de comerçio en travaux. Puis le bord de l'eau, les quais...
J'vous avais dit qu'il était un peu chinois mon pote...Un défi lancé par le prof: qui descend jusqu'à la colonne, sachant que le sol est glissantt comme c'est pas permis.
Ici, le premier escalator avec palier que je pratique!!!Et accesoirement le prof et son neveux!
Puis on finit sur les quais...
Il nous emmène ensuite à son agence. A l'origine, il avait seulement une agence à Madrid mais comme il a un projet de réaménagement des berges de l'autre coté de Lisbonne, il a crée un bureau ici(Rogers(upra connu) fait une partie et eux l'autre pour simplifier!).
Il faut savoir qu'il est portugais...Il a une vie de fou, faut pas chercher!

Il nous explique donc le fonctionnement de ce bureau, et nous montre au passage comment faire une maquette de site de ouf, avec des courbes de niveaux de malades, le tout avec une plaque de polystyrène de 3cm!(les gens normaux, lâchez l'affaire!)
Il nous présente ensuite deux projets de deux concours, en nous expliquant toute la démarche d'analyse, les étapes du projet...

Puis retour en centre ville et rendez-vous le soir dans un bar. Parce qu'en plus, il connait tout les endroits où sortir. Je rappelle qu'il doit avoir dans les 50 ans!Il en a 30 au max dans sa tête.
On retourne à l'hotel manger. Puis on part à la recherche du bar que l'on ne trouvera pas. Cette soirée n'ayant pas été passionnante, je ne m'étendrai pas...
Rendez-vous le lendemain sur les quais pour prendre le bateau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire