mardi 26 août 2008

El museo Thyssen-Bornemisza

Ce musée se trouve en face du Prado(là d'où je viens, pour ma carte des musées!). Il s'agit d'un ancien palais avec une extension dans laquelle on trouve toute la collection personnelle de Carmen Thyssen-Bornemisza. Cette extension a été réalisé par Rafael Moneo(pas un mauvais, a aussi réalisé l'extension de la gare d'Atocha).
Sous le toit végétal courbe se trouve un restaurant(ben ouais, faut bien faire marcher le commerce!). Et les pelouses sont formellement interdites!

Le hall d'entrée est très imposant. A gauche la boutique et les caisses, à droite l'info, l'accès aux collections et aux expos. En ce moment, Miro: Tierra, mais comme j'ai déjà visité la fondation de Barcelone, je pense pas que j'irai la voir. L'autre, Arikha, ne me transcende pas, mais j'irai peut-être...
Je prend donc une entrée pour les collections permanentes et un plan que je ne regarde pas!Je vais comprendre ma douleur...
Je commence donc par le rez-de-chaussée, consacré à l'avant-garde, cubisme, suréalisme...le 20ème en gros.

Braque, femme à la mandoline, 1910Robert Delaunay, la portuguaise, 1916Roy Lichtenstein, femme dans son bain, 1963.
Paul Klee, 1921Et aussi un Pollock, un grand Rothko...
Je monte ensuite au premier étage et me retrouve face à la peinture hollandaise du 17ème, un grand moment. Des paysages, le vie quotidienne, des paysans...à dormir!!J'vous en met un au pif pour le plaisir.
Balthasar van der AST,1628
Allez un autre pour que vous ayez un aperçu de ce que j'ai vu.

BROUWER, Adriaen, 1631-1635, faut longtemps pour en arriver là!


Puis viennent les natures mortes, du roccoco, du néoclassique puis la peinture américaine du 19ème(en gros des indiens...passionnant). Viennent ensuite les réalistes et romantiques européens. Ca commence à être plus intéressant!Delacroix(le duc d'Orléans montrant son amante), Friedrich,Corot, Courbet, Géricault...
Viennent ensuite les impressionniste et un des tableaux que je préfère, les ballerines bleues de Degas. Je savais pas qu'elle était là!!!un OUAH de plus. Et un Monet que j'aime bien aussi, le pont de Charing Cross.
Après, les post- avec Van Gogh(dessous), Signac, Vuillard...Puis les expressionnistes: Kandinsky(avant l'abstraction), Kirchner...
Georges GROSZ, métropolis.1916

Je monte ensuite au deuxième et là je suis en perdition dans la peinture européenne du XVII et XVIIIème puis Caravage, Titien, El Greco au milieu d'autres que je connais pas. On regresse encore dans le temps avec les italiens du XV et XVI, puis une grande galerie de portaits renaissance. Ensuite le quatrocento italien.
Et je finis avec les primitifs neerlandais, l'art médieval(Christ à gogo) et enfin les les italiens. En gros c'est des icones sur bois.

J'ai donc fait le musée à l'envers, donc un conseil si vous y allez un jour, faites-le dans le bon sens!!

Mais ce que j'ai vraiment aimé, c'est le musée par lui-même: toutes les salles donnent sur l'extrieur et les fenêtres ne sont pas condamnées, il y a seulement des perciennes intérieurs en bois. On est quasiment toujours en contact avec l'extérieur et la lumière du jour entre facilement. On a plus l'impression de visiter une grande maison qu'un musée. Et la lumière est aussi géniale dans l'extension. Vraiment une ambiance très sereine, la pénombre, l'impression de déambuler dans la pénombre d'une grande maison.

Je vais ensuite faire un tour à la boutique qui se trouve être vraiment super. Pas énormément de livres mais des sacs(j'ai résisté)des bijoux de créateur chers mais magnifique, des carnets, des jouets...plein de truc de grande qualité. Un peu cher certe, mais pas de la nieniete!

Je rentre en métro pour récuperer mon abonnement pour septembre(je mettrai une photo!c'est un peu primitif).Je suis méchante!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire